Je me ferai un plaisir de vous indiquer mes suggestions touristiques lors de votre arrivée. Voici un aperçu.

My selection among the partners of the Tourist Office

Restaurant de l'Abbaye
7.8 km
FLAVIGNY-SUR-OZERAIN

03 80 96 27 77

Rue de l'Abbaye 21150 FLAVIGNY-SUR-OZERAIN

http://www.restaurant-de-labbaye.fr

Description:

A l'entrée de l'un des plus beaux villages de France, découvrez un nouvel établissement de restauration traditionnelle, terrasses ombragées, salle climatisée.

Ferme auberge La Morvandelle
15.3 km
FONTANGY

03 80 84 33 32

Village 21390 FONTANGY

http://www.fermeaubergelamorvandelle.fr

Description:

Une salle dans une ancienne étable, sur une ferme polyculture avec élevage de bovins, volailles, porcs, dans un petit village typique de notre Bourgogne. Possibilité d'acheter les produits de l'exploitation.

Le Lac de Panthier
25.1 km
VANDENESSE-EN-AUXOIS

03 80 49 21 94

1 chemin du Lac 21320 VANDENESSE-EN-AUXOIS

http://www.restaurant-lac-panthier.com

Description:

Restaurant terrasse offrant ses propres spécialités (poissons, moules-frites, grill, pizzas...). Ambiance ''bateau'' avec vue panoramique sur les 130 ha du Lac de Panthier.

Parc de l'Auxois
1.6 km
ARNAY-SOUS-VITTEAUX

03 80 49 64 01

RD905 21350 ARNAY-SOUS-VITTEAUX

http://www.parc-auxois.fr

Description:

Nouveautés courant 2020 ! Cette année sera réalisé une volière flambant neuve pour les loriquets où ils bénéficieront davantage d'espace de vol (400mé et jusqu'à 8m de hauteur) pour des observations riches en sons et en couleurs. En 2020, verra aussi un nouvel espace d'immersion voir le jour des varis roux. Un parcours végétalisé où votre promenade se fait au rythme des puissants cris de ces imposants lémuriens qui déambulent en semi-liberté autour de vous. Au cœur de l'Auxois, découvrez un écrin de verdure de 40 hectares où s’ébattent plus de 500 animaux (représentant 90 espèces différentes). La rencontre avec les grands carnivores est l'un des temps forts de votre visite. Les "espaces d'immersion" vous mènent au plus proche des animaux : pénétrez dans les domaines des daims, alpagas, wallabies, maras et nandous ! Les chèvres naines vous accordent quelques caresses tandis que les loriquets, petits perroquets curieux et gourmands, viennent se délecter du nectar que vous leur proposez : vous serez au plus proche des animaux ! Soucieux de vous sensibiliser au monde animal, les soigneurs animaliers vous proposent tout au long de la journée des nourrissages et animations commentés dont l’inoubliable face à face avec les serpents. Le Parc de l’Auxois se veut également être un lieu de détente où les enfants profitent des manèges leur étant dédiés tandis que toute la famille apprécie les aires de jeux et le petit train. Atout supplémentaire, une piscine et ses toboggans aquatiques vous garantissent un rafraîchissement idéal sous la chaleur estivale de juillet et août.

Légionnaires en herbe
10.4 km
ALISE-SAINTE-REINE

Centre d'interprétation du MuséoParc Alésia 1, Route des Trois Ormeaux 21150 ALISE-SAINTE-REINE

https://www.alesia.com/

Description:

Les enfants découvrent l’équipement militaire romain, manipulent et essayent différents matériels (casque, bouclier...), puis s’entraînent comme des légionnaires. Pour les 8 - 12 ans Nombre de places limité, réservation sur le site www.alesia.com Du 7 juillet au 2 septembre 2018, sauf 15 août Les lundis, mercredis et vendredis à 14h.

Lac de Pont
11.1 km
PONT-ET-MASSENE

03 80 97 05 96

Rue du Lac 21140 PONT-ET-MASSENE

http://www.ccterres-auxois.fr

Description:

Baignade surveillée en juillet et en août, de 14h à 19h, tous les jours sauf lundi La baignade n'est autorisée que lorsque le niveau de l'eau atteint 17,70 m de hauteur.

Vercingétorix / Jules César
7.3 km

Description:

Pour cette boucle, il faudra parfois mouiller sa chemise. Mais n'ayez crainte, vos efforts seront récompensés. Il est vrai que de belles côtes vous attendent sur ce parcours de 19 km à travers l'Auxois. Mais vous pourrez souffler lors de visites de sites le long de la boucle. Comptez une bonne journée pour faire cette randonnée, si vous voulez prendre le temps de profiter de ces lieux à ne pas manquer. Ainsi, vous pourrez admirer la statue de Vercingétorix à Alésia et visiter le MuséoParc ou la cité médiévale de Flavigny-sur-Ozerain, le long des chemins de vignes. Et pour les plus gourmands, un must : la fabrique d'Anis de Flavigny et ses petites boîtes métalliques si reconnaissables. Histoire de patrimoine Cette randonnée « Vercingétorix / Jules César » sera l’occasion de découvrir un patrimoine côte-d’orien célèbre, tant au niveau historique que gastronomique… Tout d’abord, direction Alise-Sainte-Reine, plus connue sous le nom d’Alésia. C’est ici que le proconsul Jules César affronta de nouveau Vercingétorix en 52 avant J.C., lors de la conquête de la Gaule par les Romains. La visite du MuséoParc Alésia fait donc partie de votre visite et vous pourrez également voir une statue de Vercingétorix sur le Mont Auxois. Vous contemplerez aussi les vestiges de la ville gallo-romaine qui se développa ensuite sur le site, avec ses ruelles, son théâtre et ses temples. Après cette piqûre de rappel d’Histoire, vous partirez à la conquête du village de Flavigny-sur-Ozerain, l’un des cents « plus beaux villages de France ». Cette ravissante commune médiévale vous séduira de par ses maisons en pierre, ses ruelles étroites et sinueuses et son parfum d’anis qui vous chatouille les narines, lorsque le vent transporte des odeurs douces et sucrées provenant de la fabrique d’Anis de Flavigny. Estampillée « Site remarquable du goût », cette fabrique est implantée dans les bâtiments d’une ancienne abbaye bénédictine du VIIIe siècle. Reconnaissables grâce aux petites boîtes métalliques, les billes blanches au goût d’anis fabriquées en ces lieux vous feront saliver, lors de la visite des locaux. Ce « bien bon bonbon », comme on le surnomme, était déjà apprécié dans les cours royales, et était sucé par Louis XIV ou La Comtesse de Ségur. Cette renommée a permis à Flavigny-sur-Ozerain de se développer et d’autres fabriques d’anis furent créées. Puis, Jean-Edmond Gallimard racheta toutes les fabriques au début du XXe siècle, pour créer une seule maison, qui a ses locaux dans l’ancienne abbaye. C’est sous la famille Troubat (qui dirige encore la fabrique) que l’anis de Flavigny va connaître un franc succès et une renommée internationale. Et si vous n’aimez pas l’anis, sachez que ce bonbon se décline en plusieurs parfums (dix au total), qui plairont à tous les palais… la rose, la menthe, la réglisse ou encore la violette surprendront vos papilles ! D’ailleurs, savez-vous comment se fabrique l’Anis de Flavigny ? Il s’agit en fait d’une petite graine d’anis vert, qui est enrobée de plusieurs couches successives de sirop de sucre, et parfumée grâce à un arôme naturel. Et voici un petit conseil pour savourer vos anis et avoir en bouche toutes les saveurs des petites billes blanches. La tradition veut que l’on déguste les bonbons deux par deux, en faisant rouler les Anis sur la langue et en les laissant fondre jusqu’à trouver la graine d’anis cachée sous le sucre…

Boucle du Lac de Pont
7.7 km

Description:

Si vous avez un bon coup de pédale, ce parcours de 27 kilomètres est fait pour vous ! Les plus sportifs n'auront surement pas peur de se lancer dans cette boucle classée « difficile ». Le plan d'eau de Pont-et-Massène sera votre point de départ, pour une randonnée de deux heures et demie. Puis direction le canal de Bourgogne et la commune de Marigny-le-Cahouët, où vous circulerez sur les chemins de halage. Vous quitterez ensuite le bord de l'eau pour retourner sur le bitume, jusqu'à la commune de Flée, où vous pourrez visiter le château datant du XVIIIe siècle, et son parc à l'anglaise. Et enfin, retour au lac de Pont où vous pourrez profiter des activités nautiques, si vous êtes toujours d'attaque ! Histoire de patrimoine Au fil de votre excursion autour du Lac de Pont, vous rencontrerez sur votre chemin plusieurs ouvrages qui font partie du riche patrimoine culturel de la Côte-d’Or. Le premier sera le canal de Bourgogne, que vous longerez de Marigny-le-Cahouët à Charigny. Cet ouvrage, bâti à partir de 1775, fut ordonné par Louis XV, et totalement achevé en 1832, offrant ainsi 242 kilomètres de voies navigables entre la Seine et le Rhône. Cependant, celui-ci est vite désuet avec l’apparition du chemin de fer dans la région… Le canal de Bourgogne reste quand même une ressource touristique pour la Côte d’Or. Que ce soit pour la navigation de plaisance ou pour l’utilisation du patrimoine construit autour du canal, ce dernier attire de nombreux touristes venus découvrir les paysages et les atouts du département. Les voies le long du canal ont été aménagées lors de la construction de celui-ci. Les chemins de halage ont d’abord eu un but professionnel, et servaient aux haleurs qui remorquaient les péniches, puis une visée touristique, pour les promeneurs venus se ressourcer au bord de l’eau. Des arbres, notamment des peupliers d’Italie, ont aussi été plantés, pour ombrager le canal et les chemins de halage et éviter que l’eau s’évapore. De même, vous croiserez sur votre chemin plusieurs écluses et maisons éclusières. Celles-ci hébergeaient un éclusier et sa famille. Mais avec l’automatisation des écluses (on en dénombre 189 le long du canal de Bourgogne), le passage des péniches ne nécessitent plus autant l’intervention des éclusiers, et les maisons sont souvent transformées ou réaménagées, comme on peut le voir à l’écluse de la Charme sur la commune de Saint-Victor-sur-Ouche. Après avoir délaissé le canal de Bourgogne, vous découvrirez le château de Flée. Cet édifice, datant du XVIIIe siècle fut construit par le trésorier des guerres du roi Louis XV. Il est d’ailleurs maintenant classé à l'Inventaire des Monuments Historiques. A ne pas manquer, son escalier monumental de 18 marches, son lavoir et sa glacière dans le parc à l’anglaise du château.

Sous le regard de Myard
8.2 km

Description:

Sur près de 24 kilomètres, ce parcours vous fera découvrir de charmantes communes sur de petites routes de campagne autour de Vitteaux. Partant du canal de Bourgogne, vous atteindrez Vesvres, où vous pourrez découvrir l'église du XIIIème siècle. Non loin de là, sur le chemin bordé de pâturages, la ville de Vitteaux : prenez le temps de flâner et d'admirer les maisons à colombages et à piliers. L'église Saint-Germain se visite également ... Pour les amateurs d'escalade, un petit détour est possible, vers les falaises de Saffres. Vous découvrirez ensuite les vestiges du Camp de Myard, un ancien habitat fortifié néolithique. De l'âge du Bronze, il ne subsiste que les remparts et les tours. Et enfin, destination Saint-Thibault, à voir pour son église et son magnifique choeur gothique. Histoire de patrimoine La boucle « Sous le regard de Myard » abonde en curiosités historiques et vous fera traversez plusieurs siècles d’histoire en quelques heures de randonnée… La première visite sur votre parcours sera l’église de Vesvres, qui date du début du XIIIe siècle, à voir pour son clocher couvert d’une flèche octogonale en tuf, sa nef et son portail trilobé. Ensuite viendra Vitteaux, petite ville riche en maisons à pans de bois. Bâtie sur la Brenne, Vitteaux se visite en suivant un parcours disponible à l’office du tourisme, pour profiter de tous les atouts de la ville. Les remparts et la tour de guet de l’ancien château sont toujours visibles, et l’église Saint-Germain du XIIIe siècle est également à admirer. Ses orgues, ses chapelles, sa nef et son chœur valent le coup d’œil. Les halles de Vitteaux datant également du XIIIe siècle et l’ancien couvent des Minimes seront aussi des étapes où s’arrêter lors de votre visite de la ville. A quelques minutes de Vitteaux se trouve le camp de Myard, perché sur une montagne à l’Ouest de la ville. Cet ancien habitat fortifié a été utilisé par les hommes, depuis l’ère du Néolithique à celle de l’Age du Bronze. De nombreux vestiges retrouvés sur le site laissent penser qu’une activité importante avait lieu au camp de Myard. C’est ici que les hommes du néolithique se sont installés pour cultiver la terre et élever des animaux domestiqués. Les prédateurs nomades se sont sédentarisés et ont construit un petit village, protégé par un rempart en pierres sèches, avec de petites habitations en bois et au toit de chaume. Un violent incendie ravagea le village et il faut attendre près d’un millénaire pour que les hommes reprennent la place des paysans du néolithique. On est alors à l’Age du Bronze (il y a 4000 ans) et le site est réaménagé sur les ruines de l’ancien camp. Une forteresse est bâtie, comprenant de grands remparts, des tours quadrangulaires et un fossé pour se protéger des attaques ennemies, mais également pour dominer les environs. Un parcours pédagogique vous permettra ainsi de mieux comprendre le développement du Camp de Myard au fil des millénaires avant notre ère, et de mieux se rendre compte de la vie des hommes au temps de la préhistoire… La dernière étape de votre randonnée sera Saint-Thibault, un ancien prieuré qui abrita les reliques de l’élu éponyme. C’est pour accueillir les reliques de Saint-Thibault que l’église fut transformée et celle-ci présente maintenant une beauté architecturale. On peut ainsi y découvrir un intéressant cœur gothique, des boiseries et un retable en bois sculpté retraçant la vie de Saint-Thibault. Le portail nord est également à voir, car celui-ci témoigne bien de l’activité sculpturale bourguignonne au Moyen-âge.

Parc de l'Auxois
1.6 km
ARNAY-SOUS-VITTEAUX

03 80 49 64 01

RD905 21350 ARNAY-SOUS-VITTEAUX

http://www.parc-auxois.fr

Description:

Nouveautés courant 2020 ! Cette année sera réalisé une volière flambant neuve pour les loriquets où ils bénéficieront davantage d'espace de vol (400mé et jusqu'à 8m de hauteur) pour des observations riches en sons et en couleurs. En 2020, verra aussi un nouvel espace d'immersion voir le jour des varis roux. Un parcours végétalisé où votre promenade se fait au rythme des puissants cris de ces imposants lémuriens qui déambulent en semi-liberté autour de vous. Au cœur de l'Auxois, découvrez un écrin de verdure de 40 hectares où s’ébattent plus de 500 animaux (représentant 90 espèces différentes). La rencontre avec les grands carnivores est l'un des temps forts de votre visite. Les "espaces d'immersion" vous mènent au plus proche des animaux : pénétrez dans les domaines des daims, alpagas, wallabies, maras et nandous ! Les chèvres naines vous accordent quelques caresses tandis que les loriquets, petits perroquets curieux et gourmands, viennent se délecter du nectar que vous leur proposez : vous serez au plus proche des animaux ! Soucieux de vous sensibiliser au monde animal, les soigneurs animaliers vous proposent tout au long de la journée des nourrissages et animations commentés dont l’inoubliable face à face avec les serpents. Le Parc de l’Auxois se veut également être un lieu de détente où les enfants profitent des manèges leur étant dédiés tandis que toute la famille apprécie les aires de jeux et le petit train. Atout supplémentaire, une piscine et ses toboggans aquatiques vous garantissent un rafraîchissement idéal sous la chaleur estivale de juillet et août.

Centre culturel ARCADE/Château de Sainte Colombe en Auxois
3.6 km
SAINTE-COLOMBE-EN-AUXOIS

07 71 07 04 92

4 rue des Grangeots 21350 SAINTE-COLOMBE-EN-AUXOIS

http://www.arcade-designalacampagne.fr

Description:

ARCADE est une association fondée en 1986 pour la restauration du château de Sainte Colombe dont une partie était en ruine. Grâce à l'aide des partenaires institutionnels qui subventionnent en partie la restauration, ARCADE a organisé et encadré des chantiers de bénévoles et des chantiers écoles internationaux. Actuellement la réhabilitation du lieu se poursuit tout en développant l'activité culturelle. ARCADE oeuvre pour la promotion du design et des métiers d'art qu'elle présente comme support d'éducation et objet de formation. ARCADE organise 2 grandes expositions autour d'une thématique annuelle présentées dans le château : - L'exposition de printemps est développée à partir d'une famille d'objets. - L'exposition d'été et d'automne regroupant des créations d'une cinquantaine de designers internationalement reconnus ainsi que les créations des industriels, designers, artisans de la région. Une oeuvre permanente est visible au Château de Sainte-Colombe-en-Auxois, celle de Bertrand Lavier représentant un détail de la Piazza San Marco de Venise. Dans le cadre de l'action Nouveaux commanditaires soutenue par la Fondation de France, le Consortium de Dijon a mis en relation ARCADE et le plasticien Bertrand Lavier pour la réalisation d'une oeuvre pérenne au château de Sainte-Colombe-en-Auxois ; l'oeuvre, inaugurée en juin 2012, s'articule autour du concept des croisements d'influences.

Fabrique des Anis de Flavigny
7.8 km
FLAVIGNY-SUR-OZERAIN

03 80 96 29 01

Abbaye de Flavigny Rue de l'Abbaye 21150 FLAVIGNY-SUR-OZERAIN

http://www.anisdeflavigny.com

Description:

La fabrique d’Anis, ses bassines d’Anis, l’atelier de dragéification où tous vos sens seront captés, par la fraîcheur du parfum d’anis et sa pointe épicée, comme par le bruit envahissant des bonbons qui roulent dans les bassines de cuivre, tandis que vous observerez les graines d’anis qui s’enrobent délicatement de sirop et d’huiles essentielles. Vous tenterez de reconnaître les autres arômes préparés : est-ce la fleur d’oranger ou la rose ? Le cassis ou bien la mandarine ? Une fois redescendu de l’atelier des bassines, après un petit regard en passant au travers de la porte vitrée de l’atelier de conditionnement, l’échange est convivial, les questions sont nombreuses. Un beau moment de partage avec votre guide qui travaille à la maison depuis des années ou un jeune du village qui connaît la Fabrique comme sa poche.

All the information:

Office de Tourisme des Terres d'Auxois